Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 21:04

ZEELAND_BEN_MOI_KARMELIET.jpg

Greg est plutôt bavard, et j'ai donc choisi de publier son interview en plusieurs parties! En mars 2011, il est parti à vélo du Nord de la France, et je dois dire que je me suis inspiré de son blog ( http://gregeuropetour.blogspot.com/ ) lorsque je suis parti, moi aussi, en juin de la même année! Merci à lui d'avoir si bien su nous faire partager sa grande aventure!

   

Dans la vie de tous les jours, tu utilises le vélo (pour les courses, pour aller travailler)?

En fait, avant de partir je ne faisais quasiment pas de vélo, j'avais bien un VTT, qui restait dans le couloir. Par contre, depuis que je suis rentré, je l'utilise tout le temps. J'habite à présent en ville et le vélo, c'est bien pratique pour se déplacer.

 

 

Avant de te lancer dans ton périple, tu faisais donc peu de vélo... Peux-tu nous expliquer comment t'es venu l'idée de partir faire le Tour d'Europe à vélo à 40 ans?

Ah la quarantaine !… c'est un moment où l'on fait un peu le point sur sa vie : j'avais une femme, deux filles, une maison, un travail… et un divorce… Je me suis retrouvé seul, avec bien sûr mes filles que je continue à voir régulièrement, des amis, des bringues, des soirées… mais une envie de faire quelque chose de concret, d'avancer, de ne pas me retrouver à 50 ans avec les mêmes questions, et puis l'envie de montrer à mes filles que j'étais capable de faire quelque chose, un truc fort, qu'elles soient fières de leur père !

Donc l'idée a mûri… je suis parti 15 jours au Portugal avec juste un billet d'avion, j'ai loué une voiture sur place et me suis baladé, j'ai dormi dans ma caisse, dans des gîtes, des p'tits hôtels, à la belle étoile, j'ai rencontré des gens, mais ce n'était pas suffisant, ça restait dans le domaine du divertissement, des vacances… Suite à ce voyage l'idée a germé de partir plus loin et autrement. Je travaille dans un Parc naturel régional, je suis sensibilisé à l'environnement, j'ai certaines valeurs qui font que le vélo me semblait être le bon choix. De plus, on peut parcourir des distances plus longues qu'à pied; et par rapport à la voiture, on ne pollue pas, c'est moins coûteux, et l'on prend le temps de voir les choses, de faire des rencontres…

J'ai donc décidé de partir en septembre 2009, et je suis parti fin mars 2010. Fin 2009, j'ai commencé à me renseigner sérieusement sur le vélo, j'ai consulté les forums, acheté des bouquins. Au bout de 2 mois, je me suis décidé sur l'achat d'un vélo simple, robuste que j'ai acheté dans une boutique spécialisée à Bruxelles (un Fahrrad, marque allemande, cadre en acier, une selle brooks, des sacoches étanches Vaude) et j'ai commencé à rouler pépère…

 

 

 T'as voyagé combien de temps? Tu as traversé quels pays? As-tu utilisé l'avion ou le train?

J'ai pris un congé sans solde de 6 mois (je suis parti fin mars et je suis rentré fin septembre).

J'ai traversé la France (j'habite dans le Nord) en passant par Laon, Reims, Chaumont, Dole, Lons le saunier, Annecy, Le Grand bornand, j'ai traversé les Alpes pour rejoindre la Suisse (en franchissant 2 cols la même journée : le Col de la Forclaz et le Col des Montets). Je suis arrivé à Martigny j'ai longé la vallée, puis je suis repassé en Italie, longé la plaine du Pau jusqu'à Milan, ensuite la Slovénie, la Croatie, le Monténégro, l'Albanie, la Macédoine, la Grèce, la Turquie jusqu'à Istanbul, la Bulgarie, la Roumanie, la Hongrie, la Slovaquie, l'Autriche, la République Tchèque, l'Allemagne, le Danemark, de nouveau l'Allemagne, les Pays Bas, la Belgique et retour en France soit… euh… 18 pays!

Je n'ai pas pris l'avion. Par contre, j'ai traversé un tunnel entre la Suisse et l'Italie en train, et un petit bout de la Slovaquie également en train pour visiter quelques châteaux. Tout le reste à vélo.

 

 

Combien de kilomètres au final?

11 000km et une crevaison !…

 

 

Quels sont les pays que tu as préféré?

- La Macédoine pour ces paysages entre lacs et montagnes : magnifique!

- Le Danemark pour ce rapport, cette adéquation, cet art de vivre avec la nature.

- L'Albanie pour la gentillesse, les sourires des habitants (c'est vrai également pour la Turquie).

- La Croatie pour ces côtes et son turquoise.

- La Hongrie pour ses thermes et ses piscines !

- L'Allemagne: juste pour Berlin (j'ai adoré Berlin).

 

Tu ne t'es pas senti fatigué à certains moments? Tu carburais à quoi?

C'était une fatigue constante mais saine. Le soir je me couchais assez tôt, ça dépendait toutefois des rencontres que je faisais…

Je carburais à la bière ! Je buvais plein de bières, mais surtout je mangeais tout le temps, car en vélo on dépense des calories. C'est cet élément budgétaire que je n'avais pas pris en compte au départ. Tout mon fric partait dans la bouffe et la boisson. Le midi, je m'achetais de quoi faire des salades ou des sandwiches. Le soir: des pâtes, du riz…et j'achetais des tonnes de biscuits, de barres chocolatés, des fruits, des plaques de chocolat, je pouvais manger 3 voire 4 plaques de Milka dans la journée (et du Milka, j'en ai trouvé partout! Même au fin fond de la Roumanie! Ils doivent avoir de sacrés commerciaux chez Milka!).

 

A suivre!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Beaucoup de Greg, un tout petit peu de Matthieu - dans Douces vies - doux voyages
commenter cet article

commentaires

david 26/10/2011 23:18


J'ai suivi Greg avec un grand plaisir pendant son périple avec un regard décalé sur les pays traversés.
A quand le prochain voyage ?


Matthieu 12/11/2011 13:40



J'attends également son prochain voyage! Peut-être que ce sera avec ses filles!